Comment fonctionne l’assistant d’aide à la conduite Coyote Nav+?

Publié le : 31/01/2020 23:42:01
Catégories : Articles et conseils

Comment fonctionne l’assistant d’aide à la conduite Coyote Nav+?

Dévoilé en 2017, le système Coyote Nav+ proposé sur la boutique d'accessoires Mini est un assistant d’aide à la conduite (AAC) qui intègre un système de navigation connecté. Découvrez dans cet article comment fonctionne ce système innovant “Made in France”. 




Assistant d’aide à la conduite Coyote Nav+ : principe de fonctionnement

L’assistant d’aide à la conduite Coyote Nav+ se présente sous forme d’un boîtier comparable au GPS portable d'origine Mini. Sa grande particularité réside dans le fait que la mise en service de l’appareil nécessite un abonnement auprès de Coyote System, l’entreprise qui commercialise le boîtier.

Le fonctionnement du système Coyote Nav Plus repose sur le partage des données collectées entre tous les boîtiers mis en service. En effet, chaque boîtier collecte les données de conduite via des capteurs intégrés et les partage avec les autres boîtiers. En outre, les utilisateurs du service peuvent signaler des zones de risque ou de danger directement sur le menu de l’appareil. Des algorithmes avancées analysent ensuite les informations signalées et vérifient leur exactitude.

Après validation des données, les zones signalées comme dangereuses ou à risque sont affichées en fonction de l’itinéraire de chaque utilisateur. Grâce à une communauté de plus de 5 millions d’utilisateurs des services de Coyote, les alertes signalées sont généralement fiables et pertinentes. 

Outre les informations fournies par les utilisateurs, le système Nav+ analyse en temps réel la variation de vitesse du véhicule afin de déceler d’éventuelles zones de ralentissement qui n’ont pas été signalées par les utilisateurs.

Principe de fonctionnement du boîtier Coyote Nav+

Coyote Nav+ : un assistant d’aide à la conduite 100 % légal

Depuis le bannissement des détecteurs de radars, Coyote System a effectué un grand virage stratégique pour devenir l’un des leaders sur le marché des assistants d’aide à la conduite. Tous les produits et services de l’entreprise française, y compris le Nav Plus, sont conformes à la législation européenne relative à l’utilisation des assistants d’aide à la conduite et des avertisseurs de radars.

Vous pouvez donc l’utiliser sans aucun risque d’infraction dans les pays autorisant ce type d’appareils comme la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la Pologne, et le Luxembourg. Cela n’empêche qu’il faut toujours vérifier la réglementation locale avant d’utiliser le système Nav+ en dehors de la France. 





Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)